Des travaux de haut niveau pour l’extension du réseau électrique belge

En novembre 2017, ELIA a inauguré en la nouvelle ligne à haute tension Stevin qui vise à renforcer le réseau électrique entre Zomergem et Zeebrugge. Les spécialistes d’ENGIE Fabricom se sont chargés de l’installation des pylônes et des câbles.

Le projet Stevin d’Elia répond à quatre besoins primordiaux du réseau électrique belge :

  1. Il permet d’amener l’énergie des parcs éoliens marins sur la terre ferme et de la transporter à l’intérieur du pays.
  2. Il assure une liaison sous-marine internationale avec le Royaume-Uni, renforçant ainsi les capacités d’importation et d’exportation entre les deux pays.
  3. L’extension du réseau de 380 kV prévue dans le projet Stevin représente une amélioration importante de l’approvisionnement en électricité de la Flandre-Orientale et permet le développement économique futur du port de Zeebrugge.
  4. Il met en place une liaison avec les autres unités de production d’énergie durable (éolien, solaire, biomasse, cogénération, …) dans la région de la Côte belge.

Le plus grand projet en haute tension depuis 40 ans

La construction de la ligne de haute tension de 47 km, menant du poste de haute tension de Zeebrugge au poste existant de Horta à Zomergem, est l’un des plus grands projets en son genre depuis 40 ans. La ligne pourra transporter une capacité énergétique allant jusqu’à 3 000 mégawatts, soit l’équivalent de trois grandes centrales nucléaires.

Entre Bruges et Damme, la liaison est réalisée à l’aide d’un câble souterrain. Deux nouveaux postes à haute tension ont dû être construits (Stations De Spie et Van Maerlant) pour assurer la connexion entre les lignes aériennes et le câble enfoui.

L’apport d’ENGIE Fabricom

ENGIE Fabricom s’est chargé du montage des pylônes à haute tension et de l’installation des câbles de transport. En raison de la densité de l’habitat le long du tracé et d’un point de croisement entre des axes routiers fréquentés et une ligne à haute tension se trouvant à une altitude inférieure, nos équipes de montage ont fait appel à un hélicoptère pour fixer les attaches en nylon aux pylônes à haute tension.  Pour garantir la sécurité, nous avons installé des portiques en bois au-dessus des voies de circulation et mis en place une construction unique à l’aide de deux grues télescopiques afin d’éviter tout risque de contact entre le filin de tirage et la ligne à haute tension existante en cas de chute. L’ensemble de l’opération a été mené à bien sans aucun problème.

Plus d’infos sur le site d’ENGIE Belgique