La géothermie

Le mot « géothermie » signifie « chaleur de la terre ». C’est une énergie renouvelable, écologique et disponible partout. VITO, l’Institut flamand de recherche et de technologie, étudie depuis plusieurs années le potentiel de la géothermie profonde en tant que source d’énergie durable. VITO a choisi ENGIE Fabricom pour participer à la construction et à l’entretien de la toute première centrale de géothermie profonde en Belgique, qui ouvrira ses portes à la mi-2018 à Mol.

Contrairement au solaire et à l’éolien, la géothermie ne dépend pas des conditions météorologiques. L’eau chaude circule en système fermé et est donc utilisable indéfiniment. De plus, elle ne produit aucune émission préjudiciable à l’environnement. Il convient cependant d’en étudier la faisabilité financière et la rentabilité avec soin. Les coûts initiaux de la géothermie profonde sont importants ; après cette première phase, les coûts opérationnels sont relativement réduits. Dans la nouvelle centrale de géothermie profonde construite à Mol, VITO étudie les défis techniques, la faisabilité économique et le potentiel de la géothermie en Flandre.

La première centrale de géothermie profonde au Benelux

Après avoir acquis les terrains de l’ancien site de Balmatt à Mol en 2007, VITO y a entrepris des forages d’essai en 2015. Deux puits d’une profondeur de 3 610 m et de 4 341 m ont été forés. L’essai de pompage a permis de constater que le débit et la température de l’eau sont amplement suffisants pour fournir de la chaleur et de l’électricité durables à cette région de la Campine. Le feu vert a donc été donné pour la construction effective d’une centrale de géothermie profonde sur le site.

Production combinée de chaleur et d’électricité

L’eau pompée à la surface se trouve à une température de 130°C dans une couche calcaire. Après être passée dans un échangeur de chaleur en surface, elle est réinjectée en sous-sol, où elle est réchauffée naturellement, après quoi le cycle peut recommencer.

VITO part du principe qu’en production continue, les deux puits disposent d’un potentiel thermique d’environ 10 MWth et d’un potentiel électrique voisin de 1 MWe. Ce sera la première centrale de géothermie profonde du Benelux à produire à la fois de la chaleur verte et de l’électricité verte. Une centrale géothermique complète (comprenant 5 ou 6 puits) pourrait avoir une capacité totale de 4 MWe, ce qui placerait Mol dans le top 10 des centrales de géothermie profonde à cogénération en Europe.

L’apport d’ENGIE Fabricom

VITO a fait appel à ENGIE Fabricom pour la construction et l’entretien des installations en surface. Cette mission cadre parfaitement dans la stratégie de notre entreprise, qui mise résolument sur les énergies renouvelables.