ENGIE Fabricom installe les caméras pour le contrôle des véhicules les plus polluants entrant dans les villes d’Anvers et bientôt aussi de Gand et de Bruxelles. De ce fait, la ville deviendra plus vivable et plus saine pour les habitants.

Pour diminuer les particules en ville, il n’y aura donc ni pastilles ni vignettes comme en France, mais le contrôle des véhicules les plus polluants est assuré par des caméras digitales dites intelligentes (ANPR) à partir des plaques d’immatriculation.
A partir de ce 1er février, c’est la ville d’Anvers qui instaure une zone de basses émissions permanente, une première en Belgique. Bruxelles et Gand suivront cette initiative à partir de 2018.
Ces caméras ANPR sont seulement un des moyens qu’ENGIE Fabricom met en place pour rendre les villes plus “smart”.
Pour plus d’info, n »hésitez pas à visionner ce reportage de la RTBF.