ENGIE Fabricom travaille à l’amélioration des infrastructures routières pour une mobilité plus durable. Une de nos dernières réalisations en date, dans le Tunnel des Quatre Bras sur le Ring0 près de Bruxelles qui a récemment fait l’objet d’un projet de relighting. La rénovation permet une économie d’énergie de deux tiers et a été réalisée par la société commerciale temporaire VSE – ENGIE Fabricom pour le compte de l’Agentschap Wegen en Verkeer.

LED : économies d’énergie et moins d’entretien

La Tunnel des Quatre bras, long de 540 mètres, a nécessité l’installation d’un peu plus de 1.400 modules d’éclairage LED. De plus, une automatisation a été mise en place pour commander et surveiller l’éclairage à distance depuis le Vlaams Verkeerscentrum. Les anciennes lampes fluorescentes et à vapeur de sodium y ont été remplacées par un éclairage LED.

Objectifs : réaliser des économies d’énergies grâce à la durée de vie – plus longue – des lampes LED et donc moins d’entretien, et moins de désagréments pour les usagers de la route. Sam Pintjens, chef de projet Infra Roads North chez ENGIE Fabricom précise :« Nous fournissons des solutions efficaces en énergie en utilisant des lampes LED qui réduisent la consommation de deux tiers. De plus, les lampes LED durent plus longtemps et nécessitent moins d’entretien. Une situation win-win pour l’utilisateur et l’opérateur ».

Installation fluide et efficace malgré les particularités du chantier

Pour un projet de cette envergure, une bonne collaboration entre tous les partenaires est cruciale : Schréder pour les systèmes d’éclairage LED; Phoenix Contact pour le système de contrôle du tunnel et du concept plug & play et Tein pour le système central de commande et de surveillance.

L’installation dans le tunnel réalisée par ENGIE Fabricom et son partenaire VSE, est un travail impressionnant en raison de son ampleur et des conditions de travail particulières. Le Tunnel des Quatre Bras fait partie du réseau routier transeuropéen. Il a donc fallu travailler la nuit et limiter au maximum le nombre de nuits de fermeture du tunnel. Il ne s’agit pas seulement de limiter les inconvénients pour le trafic, mais aussi le coût de chaque fermeture.

Une autre particularité du Tunnel des Quatre Bras est le plafond bas, ce qui fait que l’éclairage devait être placé sur le côté, au-dessus de la voie de service.

Cela représentait un défi supplémentaire lors de l’installation, mais aussi lors du choix des modules d’éclairage.

Tous les aspects de l’installation doivent être coordonnés de manière optimale afin de parvenir à une solution fiable et d’assurer le bon fonctionnement et l’efficacité de l’installation du système. Chaque étape de l’installation a donc été préparée minutieusement.

Les tunnels font également la transition vers cette technologie durable

Grâce à la bonne collaboration entre les différents partenaires, le projet du nouvel éclairage du Tunnel des Quatre Bras a pu être réalisé d’une manière fluide et efficace. Une solution durable et technologiquement avancée a été mise en œuvre avec un minimum d’inconvénients. Cette installation illustre l’ambition d’ENGIE Fabricom d’être le leader de la transition zéro carbone « as a service », c’est-à-dire d’aider ses clients à effectuer leur propre transition énergétique grâce à l’installation d’infrastructures durables.