C’est une étape importante dans le cadre du projet de construction des installations de pompage et de la centrale hydroélectrique à Hasselt qui a lieu ces 29 et 30 mai 2018. ENGIE Fabricom et Hye placent, en effet, les trois plus grandes vis d’Archimède au monde qui, ensemble, peuvent générer une puissance de 1200 kW.

Afin d’assurer la navigation sur le canal Albert même en période sèche, la nv Vlaamse Waterwegen a décidé de construire des installations de pompage sur les six écluses du canal Albert situées à Wijnegem, Olen Ham, Hasselt, Diepenbeek et Genk. Grâce à ces installations de pompage, la consommation d’eau des écluses peut être réduite en pompant l’eau du haut vers le bas de l’écluse. Durant les périodes où l’eau est disponible en quantité suffisante, l’installation peut produire de l’électricité verte à partir de l’hydroélectricité et ce, grâce à la différence de niveau de 10 mètres.

Les plus grandes vis d’Archimède du monde

Après Ham en 2011 et Olen en 2013, l’installation de Hasselt est la troisième réalisation concrète. ENGIE Fabricom est ici responsable de l’équipement électromécanique et technique de l’installation, en ce compris, la fourniture et l’installation de trois vis d’Archimède. Ce type de vis a une forme spécifique qui empêche l’eau de descendre. En position inclinée, l’eau peut être amenée vers le haut. Avec un débit de 5 m³ par seconde, un diamètre de 5 mètres et une longueur de 22 mètres, les vis d’Archimède placées à Hasselt font partie des plus grandes vis au monde.

Notons par ailleurs que c’est une technologie écologique qui a été choisie.  En effet, grâce aux grandes chambres à eau et à la rotation plus lente de ce type de vis, les dégâts potentiels sur le stock de poissons sont réduits au minimum.

Ce projet s’inscrit donc pleinement dans l’ambition d’ENGIE Fabricom visant à offrir des solutions pour un monde en transition. D’une part en terme s de mobilité, grâce à une circulation plus efficace de la navigation intérieure mais aussi, au niveau des énergies renouvelables, grâce à la production d’électricité verte.