La première des deux sous-stations offshore de la concession éolienne offshore SeaMade a quitté le site de construction d’ENGIE Fabricom à Hoboken en vue de son installation dans la mer du Nord. La sous-station de 1 200 tonnes a quatre ponts, mesure 14 mètres de haut et a une capacité de 235 MW.

Un cap important a été franchi avec la finalisation de l’une des deux sous-stations destinées au parc éolien SeaMade. ENGIE Fabricom est responsable, avec ses partenaires ENGIE Tractebel, Smulders et DEME Offshore de la livraison clé en main (EPCI – ingénierie, fourniture d’équipements, construction, transport, installation et mise en service) des deux sous-stations haute tension :

  • ENGIE Fabricom est chargé de la coordination générale de la conception et de l’intégration de tous les systèmes des sous-stations dans son chantier de Hoboken à Anvers. ENGIE Fabricom est également responsable des systèmes BT et auxiliaires ainsi que des éléments de tuyauterie et mécaniques.
  • ENGIE Tractebel assure l’ingénierie de base et détaillée, la fourniture, les tests et la mise en service des équipements HT/MT.
  • Smulders est chargé de l’ensemble de l’ingénierie, de la fourniture, de la fabrication et de la protection anti-corrosion des constructions métalliques des superstructures et de leurs fondations, à savoir les pièces intermédiaires et les monopiles.
  • DEME Offshore assure le transport et l’installation des superstructures et des fondations de la terre ferme à leur lieu d’exploitation final en mer.

SeaMade

SeaMade est responsable du développement simultané des parcs éoliens offshore Mermaid et Seastar et est un partenariat entre ENGIE, Otary et Eneco Wind Belgium. SeaMade alignera 58 éoliennes, soit une capacité totale de 487 MW. Ce projet majeur de développement de la capacité de production d’énergie renouvelable de la Belgique s’inscrit pleinement dans la stratégie zéro carbone d’ENGIE Fabricom.