Communiqué de presse

Suite à un appel d’offres européen, TenneT TSO B.V. a sélectionné la joint-venture ENGIE Fabricom – Iemants (filiale de Smulders) pour la construction d’une sous-station de transformation offshore pour le parc éolien offshore Hollandse Kust (Noord). La joint-venture sera également le prestataire privilégié pour les prochains projets offshore de TenneT : la plateforme Hollandse Kust (West) Alpha et Hollandse Kust (West) Beta.

Les travaux de la joint-venture pour le projet Hollandse Kust Noord portent sur l’ingénierie, les fournitures, la construction, l’installation en mer ainsi que la mise en service et les essais de la sous-station. Cette dernière sera composée d’un jacket de 45 mètres de haut pesant 1930 tonnes et de pieux de 870 tonnes placés dans 24 mètres de profondeur d’eau ainsi que d’une structure topside comportant 4 ponts et pesant environ 4100 tonnes. La structure du topside mesurera 47 mètres de long, 35 mètres de large et 25 mètres de haut (à l’exclusion de la tour d’antenne et la grue du pont supérieur).

Consortium ENGIE Fabricom – Iemants, partenaires fiables disposant d’une expertise confirmée

Iemants, filiale de Smulders, est en charge de l’ingénierie, de la fourniture des équipements et de la construction des structures en acier du topside et du jacket. L’ensemble des travaux sera exécuté au sein de l’entreprise, aux centres de production de Smulders à Arendonk, Balen et Hoboken (Belgique). Le montage final aura lieu sur le site d’ENGIE Fabricom. Le jacket sera assemblé sur le chantier de Vlissingen (Pays-Bas).

ENGIE Fabricom est responsable de l’ingénierie, de la fourniture, de l’intégration, de la construction et des essais (onshore et offshore) de tous les systèmes BT, MT, HT et des systèmes auxiliaires pour le jacket et pour le topside de la sous-station. L’ingénierie, la fourniture des équipements, la construction, l’intégration et les essais onshore des systèmes topside auront lieu sur le chantier d’ENGIE Fabricom à Hoboken et à Vlissingen pour le jacket.

Les travaux d’ingénierie ont déjà commencé et les travaux de construction pour le topside et le jacket commenceront en octobre 2020. Le chargement du jacket est prévu pour l’automne 2021. Le topside devrait quitter le chantier de Hoboken au printemps 2022.

Guus Siteur, responsable du projet de plateforme HKN/HKWa  TenneT: « Avec ce contrat, TenneT s’appuie sur sa stratégie de sous-stations offshore standards et rentables pour contribuer à la transition énergétique des Pays-Bas. Au cours de la phase d’appel d’offres, un accent particulier a été mis sur l’environnement, la qualité et la sécurité. TenneT se réjouit d’une coopération positive avec la joint-venture ENGIE Fabricom – Iemants qui dispose d’une vaste expérience dans le domaine de la construction de sous-stations offshore. »

Hans Schipper, JV project Manager HKN : « Nous sommes fiers d’avoir été sélectionnés par TenneT pour la construction de la sous-station pour Hollandse Kust Noord qui s’inscrit dans une stratégie de développement des énergies vertes pour ENGIE Fabricom comme pour Smulders. Nous sommes convaincus que l’expertise de TenneT dans ces sous-stations de transformation offshore hautement standardisées de 700 MW, combinée à la vaste expérience de la joint-venture dans le développement de sous-stations offshore au cours des dernières décennies, se traduira par une exécution sûre et réussie du projet. Nous sommes impatients de travailler avec TenneT et espérons développer avec eux une relation durable dans l’industrie éolienne offshore. »

 

À propos de Hollandse Kust Noord

Les plates-formes offshore Hollandse Kust Noord, West Alfa et West Bèta seront situées en mer du Nord au large de la côte néerlandaise. Quarante pour cent des besoins en électricité des Pays-Bas proviendront des parcs éoliens offshore d’ici 2030. TenneT assure les connexions au réseau de ces parcs éoliens. Ces trois plates-formes de 700 MW seront les cinquième, sixième et septième connexions à grande échelle au réseau d’énergie éolienne offshore aux Pays-Bas à être construites et exploitées par TenneT. Des informations complémentaires peuvent être trouvées sur www.windopzee.nl et www.klimaatakkoord.nl/elektriciteit 

À propos ENGIE Fabricom

ENGIE Fabricom conçoit, construit et entretient des installations multi techniques pour les entreprises et les autorités locales. Nombre de ses solutions permettent de contribuent à améliorer la mobilité, la sécurité, les systèmes de distribution et d’accroître la part des sources d’énergie renouvelables ainsi que la performance opérationnelle et énergétique dans les environnements industriels. ENGIE Fabricom et ses filiales sont actives en Belgique et à l’étranger. Elles ont réalisé un chiffre d’affaires de 1,24 milliards d’euros en 2019 et emploient plus de 5500 personnes.

À propos d’Eiffage Métal

Eiffage Métal est la marque du groupe Eiffage dédiée à la construction métallique clés en main. Ses équipes conçoivent et réalisent des enveloppes et façades de bâtiments, et d’ouvrages d’art. Spécialisée dans les projets complexes multitechniques, elle est également un acteur industriel de premier plan, notamment dans la construction de fermes éoliennes offshore. Présente dans toute l’Europe et à l’international, Eiffage Métal emploie plus de 2 300 collaborateurs et compte 9 usines.

À propos de Smulders

Smulders, filiale d’Eiffage Métal, est une entreprise internationale de constructions en acier qui intervient dans les domaines de l’ingénierie, la production, la livraison et le montage principalement de constructions en acier lourdes et techniquement complexes. Avec plus de 50 ans d’expérience dans son domaine, Smulders était déjà le choix logique pour les structures éoliennes offshore lors des débuts de celles-ci, il y a près de 20 ans. Aujourd’hui, Smulders est un leader du marché établi avec à son actif déjà 30 sous-stations, plus de 1800 pièces de transition et 100 jackets.